L’empreinte eau, mémento graphique

MULTI-USAGES GESTION DE LA RESSOURCE

2022 | NOTICE, OUTIL

Contexte

L’eau douce, bien que considérée comme une ressource renouvelable, devient de plus en plus rare et menacée. Or elle constitue un élément indispensable à la vie humaine et à l’activité économique.
En effet, chaque aliment que nous mangeons, chaque produit que nous utilisons, requièrent une certaine quantité d’eau pour leur production.
S’il est facile de déterminer la quantité d’eau nécessaire pour produire un kilogramme de fruits et légumes, il est par contre plus difficile de savoir quelle consommation d’eau se cache derrière les objets du quotidien.

Résumé

  • À l’instar de l’empreinte carbone, le concept d’empreinte eau (Water Footprint), pour lequel il existe aujourd’hui une norme internationale (ISO 14046), est un indicateur de l’usage direct et indirect de l’eau. Il permet notamment de prendre en considération la quantité d’eau visible et « invisible » nécessaire à la production d’un objet, d’un aliment. Ainsi, on sait par exemple que la production d’un tee-shirt en coton consomme 1300L d’eau mais que se cache-t-il vraiment derrière cette information ?
  • Afin d’aider les non spécialistes du sujet, la Chaire ELSA-PACT associée aux partenaires du projet ANR MINIMEAU a conçu en 2021 un mémento graphique. Il vise notamment à rendre accessible de manière pédagogique, pratique et synthétique, ce concept complexe. Cette brochure illustre ainsi les principales notions théoriques, les outils de mise en œuvre opérationnelle et présente quelques exemples.

Lexique graphique ½ p.6
Lexique graphique 2/2 p.7

Concepts et définitions de base
Qu’est-ce que l’empreinte eau ? p.9
Qu’est-ce que l’empreinte eau ISO14046 ? p. 10
Qu’est-ce qu’un cycle de vie ? Exemple du T-shirt p.11
En pratique, quelles sont les étapes de la réalisation d’une empreinte eau ISO14046 ? p.12
Ne pas confondre eau prélevée et eau consommée p.13
Évolution du concept d’empreinte eau p.14
Aujourd’hui, deux pratiques pour réaliser une empreinte eau coexistent p.15
Plusieurs approches disponibles pour couvrir les multiples impacts liés à l’eau p.16
Deux niveaux d’indicateurs ACV pour l’empreinte eau p.17
Pourquoi les dimensions spatiales et temporelles sont-elles importantes ? p.18

L’Empreinte eau monocritère
Inventaire des consommations d’eau : exemple du T-shirt p.20
Résultat d’une empreinte eau monocritère, avec AWARE* : exemple du t-shirt p.21
En pratique, comment sont renseignées les données de consommation d’eau ? ½ p.22
En pratique, comment sont renseignées les données de consommation d’eau ? 2/2 p.23
Focus agronomie : comment faire un inventaire d’eau consommée pour l’irrigation ? p.24
Effets de la privation d’eau : principaux indicateurs Midpoint disponibles p.25
Effets de la privation d’eau : principaux indicateurs Endpoint disponibles p.26
Effets de la privation d’eau : principales méthodes globales disponibles (ACV) p.27
Résultat d’une empreinte eau monocritère : exemple de la REUT p.28

L’Empreinte eau multicritère
Qu’appelle-t-on une empreinte eau multicritère ? p.30
Inventaire des pollutions de l’eau : exemple du T-shirt p.31
En pratique, comment renseigner les données relatives à la pollution de l’eau ? p.32
Empreinte eau multicritère : quels sont les impacts à considérer ? ½ p.33
Empreinte eau multicritère : quels sont les impacts à considérer ? 2/2 p.34
Multicritère mais pas exhaustif : la question des impacts sur la santé humaine p.35
Résultat d’une empreinte eau multicritère : exemple d’une exploitation bananière p.36

L’empreinte eau du T-shirt : des résultats différents selon les approches
Empreinte eau monocritère du T-shirt : évolution de 2005 à 2009 p.38
Empreinte eau monocritère du T-shirt : évolutions récentes p.39
ACV complète du T-shirt p.40
Empreinte eau multicritère du T-shirt p.41

Empreinte eau : synthèse et références
Empreinte eau : ce qu’il faut retenir ! p.43
Pour en savoir plus sur l’empreinte eau p.44
Hypothèses sous-jacentes et points de vigilance p.45
Qui sommes-nous ? p.46
Remerciements p.47

Date

Juin 2021

Auteurs

Chaire ELSA-PACT associée aux partenaires du projet MINIMEAU

Dernière modification le 19/09/2022

Ce document a été réalisé avec l’aide financière de :

Fiches associées

Les multiples effets du changement climatique sur les ressources en eau sont de plus en plus visibles que ce soit au niveau mondial, national ou local. Ainsi, la sècheresse est de plus en plus fréquente et de nombreux domaines sont impactées par ce manque d’eau :

« Déjà à l’œuvre, le changement climatique affecte la disponibilité des ressources hydriques, en particulier pour les besoins agricoles. Face aux risques de sécheresses estivales plus sévères, des projets de stockage de l’eau hivernale se multiplient pour satisfaire la demande d’irrigation.

Les documents d’urbanisme se heurtent bien souvent à la difficulté de prise en compte des enjeux liés à la protection de la ressource en eau et des milieux aquatiques. De manière générale, les objectifs inscrits dans les grands schémas tels que le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des eaux (SDAGE) restent méconnus.