Recharge de nappe – R’Garonne (31)

MULTI-USAGES, NAPPES

En quelques mots

L’action vise à recharger la nappe alluviale pour assurer un soutien d’étiage et rafraîchir l’eau de la Garonne en été. L’eau fournie par le canal de St Martory est répartie dans des fossés ruraux et infiltrée. Cette bosse piézométrique assure le soutien d’étiage estival de la Garonne.

STRUCTURE PILOTE

Réseau 31

LIEU

Canal de St Martory

PERSONNE RESSOURCE

Olivier Louis
Direction de la Transition Écologique, CD31

CALENDRIER

2022-2024

COÛT

N.A.

FINANCEMENTS

N.A.

RATTACHEMENT VARENNE

Recharge de nappe

REPLICABILITE

Faible

POUR ALLER PLUS LOIN

garon-amont-fiches-action.pdf (garonne-amont.fr) (p.120)

Contribution au plan de retour à l’équilibre

L’eau infiltrée et stockée temporairement dans la nappe alluviale assure un soutien d’étiage direct de la Garonne en été.

Action réalisée

Le canal de St Martory distribue l’eau prélevée en Garonne amont dans des fossés ruraux (40 km) recalibrés et/ou batardés pour certains. L’eau infiltrée constitue une bosse piézométrique qui atteint le fleuve en été et assure son soutien d’étiage.

Potentiel

L’injection de 2 m3/s pendant l’automne et l’hiver devrait permettre un soutien d’étiage de l’ordre de 1 m3/s.

Limites de ce retour d’expérience

L’expérimentation déterminera les meilleures dates et emplacements d’injection d’eau afin que les volumes d’eau parviennent à la Garonne à la période attendue.
L’expérimentation a été rendue possible grâce à la présence de deux infrastructures : le réseau de fossés ruraux et le canal de St Martory.

Dernière modification le 07/11/2022

Ce document a été réalisé avec l’aide financière de :

Retrouvez d'autres références SaFN dans le dossier