Fiches « Bonnes pratiques »

Cette étude sur l’économie de l’agriculture irriguée dans le bassin Adour-Garonne a été réalisée en 2020-2021 par les Chambres Régionales d’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine et d’Occitanie en partenariat avec la DRAAF Occitanie. Elle se déroule

La communauté d’Agglo de la Rochelle a publié un guide sur la gestion intégrée des eaux pluviales afin de garantir la bonne appropriation des objectifs et méthode sur l’ensemble de son territoire par les porteurs de projets. La GIEP repose sur

La mutation de l’agriculture face aux effets du changement climatique ne passe pas par une réponse unique mais par la mobilisation simultanée de plusieurs leviers d’adaptation ou « panier de solutions », dont il convient de rechercher pour chaque territoire la combinaison la mieux adaptée. Un premier levier

Le guide méthodologique réalisé par le Cerema offre aux collectivités toutes les connaissances nécessaires à l’élaboration de leur zonage pluvial. Il s’appuie sur les expériences concrètes

L’ADEME et la FNAU publient ce recueil d’expériences sur les SAFN compilé dans le cadre du projet européen LIFE ARTISAN. Ce document explore en particulier la mobilisation des solutions fondées sur la nature

Ce document résulte d’un travail de vulgarisation soigné qui a consisté à identifier des résultats de recherches concernant la circulation l’eau. Sans a priori scientifique, il convoque paysans, agronomes,

Une démarche d’adaptation au changement climatique nécessite l’utilisation de projections climatiques issues de scénarios. Dans ses précédents rapports, le GIEC utilisait des scénarios dits RCP

La mondialisation a fragilisé l’économie face aux impondérables. Le changement climatique participe à cette fragilisation en multipliant les évènements extrêmes : sécheresses, inondations,

Ce guide a pour vocation de faciliter l’appropriation des Solutions fondées sur la Nature pour la gestion de l’eau par les acteurs du territoire. Il vise notamment à expliciter les cadres techniques, juridiques, politiques et financiers dans lesquels ces actions sont mises en œuvre en répondant aux questions suivantes :

L’analyse Pinch (méthode du pincement) est utilisée pour optimiser l’utilisation de l’énergie, de l’eau ou de l’hydrogène dans de nombreux procédés et est désormais