Appel à manifestation d’intérêt : Protéines végétales

Par Marie-Lan Nguyen — Own work, CC BY 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=63260020FILEG, la filière de légumineuses qui se développe dans le Sud-Ouest, relève de multiples défis :

  • Les comportements de consommation évoluent fortement vers un modèle flexitarien,
  • Les légumineuses sont une clé de voûte du défi agroécologique,
  • Nos territoire ont besoin de créer de la valeur pour maintenir notre patrimoine agricole et alimentaire,
  • Les politiques publiques favorisent les démarches filières (Etats Généraux, plans filières),
  • L’Occitanie a besoin d’une stratégie alimentaire régionale différenciante (Ensemble pour un pacte alimentaire régional),
  • Les acteurs économiques, les expertises, les compétences et les moyens techniques sont nombreux.

C’est pourquoi Agri Sud-Ouest Innovation et AD’OCC lancent cet appel à manifestation d’intérêt visant à identifier des projets innovants pour contribuer au développement d’une dynamique régionale autour des protéines végétales. Il a pour objectif de susciter, identifier et accompagner des projets d’innovation répondant :

  1. À une problématique liée à une valorisation et/ou une transformation innovante et durable des protéines végétales et de leurs co-produits.
  2. A un enjeu de développement de chaînes de valeur territoriales performantes autour des protéines végétales et de leurs co-produits.

Variétés, itinéraires techniques, produits et co-produits, méthodes de stockage, traitement et transformation, services et organisation : toutes les étapes de la chaîne de valeur son sollicitées dans cet AMI.

Tous les détails sont sur le site d’AD’Occ.

Découvrez les dernières actualités

Les milieux humides sont souvent considérés du point de vue de leurs services écosystémiques. Leur capacité de soutien à l’hydrologie de leur bassin

La sobriété n’est pas un nouveau leitmotiv pour classes urbaines habituées à l’opulence. Les ménages précaires la pratiquent déjà, bon gré ou mal gré, avec ingéniosité.

La sélection génétique mise en œuvre de façon structurée depuis les année 1960 sur le pin maritime a conduit à l’émergence de plusieurs variétés plus productives. L’ONF et l’INRAE,

Entre la COP climat et la COP biodiversité, les zones humides se situent à l’interface des domaines aérien, terrestre et souterrain du grand cycle de l’eau. À ce titre