Guide INRAE : Analyse économique et financière des Projets de Territoire pour la Gestion de l’Eau (PTGE) à composante agricole.

AGRICULTURE, GESTION DE LA RESSOURCE

2023 | NOTICE, OUVRAGE

Inscrite dans la continuité des travaux amorcés par le préfet Bisch sur la résorption des déséquilibres quantitatifs, l’instruction gouvernementale du 7 mai 2019 relative au projet de territoire pour la gestion de l’eau avait pour objectif d’accélérer la mise en place de PTGE, et mentionnait notamment toute l’importance des analyses économiques et financières pour « étayer et accompagner, de façon participative, la démarche de choix du programme d’actions qui sera finalement mis en place, tout en restant proportionnées ».

Résumé

  • Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a confié à l’IRSTEA (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture), désormais intégré à l’INRAE, l’élaboration d’un guide pratique pour accompagner l’élaboration des PTGE. Constatant la faiblesse des approches économiques des PTGE à composante agricole enquêtés ainsi que le potentiel de ces approches pour améliorer et déverrouiller les projets, ce guide permet sous l’égide d’un comité de pilotage réunissant des représentants issus des services déconcentrés de l’état (DRAAF, DDT(M), DREAL), d’Agences de l’eau, d’associations et d’autres organismes scientifiques et techniques (AFB, BRGM), de :
    • partager les concepts afin que les acteurs sur le terrain se comprennent ;
    • comprendre les principes structurants des approches économiques et les écueils à éviter
    • connaître les grandes étapes des analyses économiques et financières et disposer de
      références méthodologiques ;
    • proportionner les analyses à l’ampleur du projet en construction ;
    • décliner ces analyses dans la démarche de co-construction des projets de territoire.

Pensé comme un guide pratique, plutôt qu’un cahier des charges normatif, il constitue un support technique pour accompagner les porteurs de projet et les experts, bureaux d’études et autres maîtres d’œuvre qui travaillent avec eux, et ce pour tous les usages de l’eau. Certaines parties s’intéressent aux concepts, principes structurants et grandes étapes, alors que d’autres abordent les aspects méthodologiques.

À l’instar de la première version parue à l’automne 2019, dans cette seconde édition, l’ensemble des notions abordées est illustré sur la base de retours d’expérience et d’enseignements tirés depuis la publication de la première édition, dans un objectif de les rendre les plus opérationnelles possibles.

Avant Propos

Introduction

  1. Identification des actions et des scénarios à travers la prospective
  2. Principes de l’analyse économique et financière applicables à tous les usages
  3. Méthodes d’analyse économique et financière pour les usages agricoles
  4. Vers une analyse multicritère pour comparer les différents futurs possibles
  5. Quels principes doivent guider la rédaction de cahiers des charges des analyses économiques ?
  6. Comment engager les acteurs dans la prospective et l’analyse économique et financière ?
  7. Conclusion

Annexes

Auteurs

Sébastien Loubier, INRAE UMR G-Eau
Patrice Garin, INRAE UMR G- Eau
Emeline Hassenforder, Cirad UMR G-Eau
Mélaine Aucante, INRAE UMR G-Eau
Caroline Lejars, Cirad UMR G-Eau

Contact

Sébastien Loubier, INRAE UMR G-Eau
sebastien.loubier@inrae.fr

Dernière modification le 16/04/2024

Ce document a été réalisé avec l’aide financière de :

Fiches associées

Dans le contexte connu de la raréfaction de la disponibilité de la ressource en eau ainsi que de l’augmentation des besoins et de la demande économique en eau, l’agence de l’eau du bassin Loire Bretagne a construit un outil d’analyse

Face aux défis posés par les impacts des dérèglements climatiques, le projet de recherche européen NATALIE

Le secteur de l’hydrologie urbaine vit une petite révolution. Si depuis le XIXe siècle, la politique en matière d’eau pluviale visait à évacuer rapidement l’eau