L’eau en milieu agricole, outils et méthodes pour une gestion intégrée et durable

AGRICULTURE, GESTION DE L’EAU

2022 | NOTICE, OUVRAGE

Contexte

L’agriculture est la première utilisatrice des ressources en eau dans la plupart des pays du monde, elle joue donc un rôle prépondérant dans sa genèse et impacte fortement sa qualité. Dans le Bassin Adour-Garonne, elle est à l’origine de 78% de la consommation nette en eau annuelle (bilan entre prélèvements et restitution au milieu). Cette forte dépendante à la disponibilité des ressources en eau s’est notamment accrue au XXème siècle, lors de la révolution verte, qui a vu les moyens de production s’industrialiser pour répondre à l’accroissement de la population. Les politiques de ressource en eau, ambitieuses et basées historiquement sur un renforcement de l’offre, sont maintenant associées à une prise de conscience des acteurs du monde agricole vis-à-vis des enjeux liées à l’eau, mais la pression agricole sur les ressources en eau ne diminue pas pour autant. Améliorer la gestion en milieu agricole est donc devenu indispensable pour, à la fois, répondre aux enjeux de préservation, de remédiation mais aussi de partage équitable de ces ressources.

Résumé

S’adressant aussi bien aux chercheurs, qu’aux gestionnaires de l’eau ou aux étudiants, cet ouvrage propose une vision transversale et pluridisciplinaire des enjeux et des démarches de la gestion de l’eau en milieu rural, mais aussi des données, des outils et des méthodes.

Son objectif est que chacun puisse s’approprier les concepts et les débats actuels relatifs aux modes de gestion de l’eau et ainsi aborder la gestion de l’eau de manière plurielle et durable.

  • Il se découpe en trois grandes parties :
    • La première partie aborde les enjeux spécifiques de la gestion de l’eau en milieu agricole et plus particulièrement l’interdépendance qu’il existe entre gestion agricole et gestion de la ressource en eau, ainsi que les aspects de gouvernance et d’implication des acteurs.
    • La deuxième partie offre un panorama, le plus large possible, des outils, des méthodes et données actuellement disponibles ou en voie de l’être pour élaborer et partager les informations nécessaires à une gestion intégrée, territoriale et coordonnées de l’eau.
    • La troisième partie met en lumière plusieurs études de cas de gestion quantitative ou qualitative de ressource en eau en France qui mobilisent les outils et méthodes présentés dans la deuxième partie. Celles-ci sont toutes basées sur une approche participative afin que les acteurs locaux élaborent de manière concertée de nouveaux scénarios de gestion agricole.

Introduction. Les besoins méthodologiques pur une gestion de l’eau plus intégrée
Partie 1 : Contexte et enjeux
Partie 2 : Outils, Méthodes, Données
Partie 3 : Les études de cas en gestion intégrée des ressources en eau et en gouvernance territoriale
Conclusion. Des outils et des méthodes à articuler pour une gestion coordonnée e l’eau

Date de parution

2020

Auteurs

D. Leenhardt, M. Voltz et O. Barreteau

Dernière modification le 06/05/2022

Ce document a été réalisé avec l’aide financière de :

Fiches associées

Les multiples effets du changement climatique sur les ressources en eau sont de plus en plus visibles que ce soit au niveau mondial, national ou local. Ainsi, la sècheresse est de plus en plus fréquente et de nombreux domaines sont impactées par ce manque d’eau :

« Déjà à l’œuvre, le changement climatique affecte la disponibilité des ressources hydriques, en particulier pour les besoins agricoles. Face aux risques de sécheresses estivales plus sévères, des projets de stockage de l’eau hivernale se multiplient pour satisfaire la demande d’irrigation.

L’eau douce, bien que considérée comme une ressource renouvelable, devient de plus en plus rare et menacée. Or elle constitue un élément indispensable à la vie humaine et à l’activité économique. En effet, chaque aliment que nous mangeons, chaque produit que nous utilisons, requièrent une certaine quantité d’eau pour leur production.