120 m³, le consommateur d’eau en question (Barbier et Montginoul, 2013)

COLLECTIVITÉS, AEP, USAGES DOMESTIQUES

2022 | NOTICE, OUVRAGE

Contexte

Selon le baromètre annuel du Centre d’information sur l’eau, 76 % des Français considèrent que l’eau est une ressource limitée et les deux tiers (67 %) pensent qu’ils manqueront d’eau dans leur région. L’évolution vers des changements de pratiques est toutefois plus complexe. C’est ce que propose d’analyser ce numéro.

Résumé

Ce numéro de la revue Sciences Eaux & Territoires présente plusieurs études sur la consommation d’eau domestique, ses ressorts et contraintes. Le numéro propose une meilleure connaissance des perceptions et préférences des consommateurs en matière de qualité de l’eau et de consommation, et une analyse approfondie des déterminants (prix de l’eau, éducation…) de la consommation.  D’autres articles de ce numéro se penche plus particulièrement sur les modalités permettant de construire une politique de la consommation d’eau cohérente, partagée et juste.

  1. Edito
  2. Avant-propos, Rémi Barbier, Marielle Montginoul
  3. L’eau courante et le consommateur : comprendre les défis pour le gestionnaire de services au regard de l’expérience de Nantes Métropole, Philippe Marest
  4. Eau de consommation, risque, santé, Philippe Hartemann
  5. Focus : La facture d’eau : ses composantes, sa structure, Marielle Montginoul
  6. Le consommateur d’eau : esquisse de portrait, Rémi Barbier
  7. Témoignage : L’eau à Paris : quelles perceptions en ont les usagers ?, Armelle Bernard-Sylvestre, Agathe Euzen
  8. Droit à l’eau : de l’assujetti… au consommateur éco-citoyen, Alain Chosson
  9. Focus : Un essai de mise en politique de l’eau potable : l’atelier citoyen Dem’eau, Rémi Barbier, Clémence Bedu
  10. La difficile émergence du droit à l’eau, de sa reconnaissance internationale à sa mise en œuvre à l’échelle nationale : les cas de la France et du Royaume-Uni, Marie Tsanga Tabi, Jeanne Gremmel
  11. La consommation d’eau en France : historique, tendances contemporaines, déterminants, Marielle Montginoul
  12. Focus : Le cas de Nantes Métropole : un cas à part ?, Marielle Montginoul, Loïc Even, Dominique Verdon
  13. Prévoir la demande en eau potable : une comparaison des méthodes utilisées en France et en Californie, Jean-Daniel Rinaudo
  14. Sydney, une ville ayant choisi d’économiser l’eau, Andre Boerema, Edward Braithwaite, Marcia Dawson, Lucinda Maunsell, Heidi Muras, Fernando Ortega
  15. Le compteur d’eau : enjeux passés et actuels, Bernard Barraqué
  16. Les substituts au réseau : arbitrages des consommateurs et conséquences pour le gestionnaire – Réflexion à partir de l’exemple des forages privés, Marielle Montginoul, Jean-Daniel Rinaudoiser des ressources complémentaires pour atteindre l’équilibre besoin/ressource dans le futur ?

Date de parution

2013

Auteurs

Rémi BARBIER et Marielle MONTGINOUL

Dernière modification le 07/02/2024

Ce document a été réalisé avec l’aide financière de :

Fiches associées

Faire évoluer les comportements des usagers vers plus de sobriété hydrique est un des leviers identifiés par les gestionnaires de la ressource en eau. Cependant la chose n’est pas aisée.

Le Comité scientifique régional de Nouvelle-Aquitaine, AcclimaTerra, s’est penché sur la Gestion quantitative de l’eau et les usages agricoles sous contrainte climatique.

Dans le cadre du plan d’action pour une gestion résiliente et concertée de l’eau (« Plan eau »), l’État s’est donné pour objectif la réduction de 10 % d’eau prélevée d’ici 2030.