Gérer les eaux pluviales dans les projets d’aménagements (Communauté d’Agglo de la Rochelle, 2021)

COLLECTIVITÉS, EAU DE PLUIE

2022 | NOTICE, OUVRAGE

Contexte

Afin d’assumer une très forte attractivité de son territoire, la communauté d’Agglo de la Rochelle s’est dotée d’objectifs de planification urbaine ambitieux, en particulier dans le domaine de la gestion de l’eau. L’infiltration des eaux pluviales à la parcelle est en place depuis plus de vingt ans, mais désormais l’agglo vise la gestion de la pluie centennale sans rejet pour l’ensemble des nouveaux projets. Afin de faciliter l’appropriation de cet objectif ambitieux, elle a publié ce guide sur la gestion intégrée des eaux pluviales.

Résumé

La communauté d’Agglo de la Rochelle a publié un guide sur la gestion intégrée des eaux pluviales afin de garantir la bonne appropriation des objectifs et méthode sur l’ensemble de son territoire par les porteurs de projets.

La GIEP repose sur quelques principes simples : infiltrer au plus près du point de chute, conserver l’eau en surface ou à faible profondeur, ne pas créer d’ouvrages à vocation uniquement hydraulique… Cette gestion impose de s’adapter à chaque situation grâce à une palette d’outils disponibles : noues, tranchées, revêtements perméables, chaussées à structures réservoirs, espaces inondables, toitures stockantes… Ces dispositifs permettent de réduire le ruissellement pluvial, tout en favorisant, le plus souvent, la végétalisation des zones aménagées.

Cette nouvelle approche implique un changement des pratiques, au niveau de la conception des projets et programmes, et au niveau de leur mise en œuvre. Elle nécessite avant tout une remise en question des concepts en vigueur depuis plusieurs dizaines d’années. Il n’existe pas de solution « clé en main ». Les différents outils sont à adapter aux caractéristiques du site et à l’usage souhaité (route, stationnement, terrain de sport, espace vert…).

Ce guide a été construit avec l’aide du bureau d’études Elleny et a été cofinancé par l’agence de l’eau Loire-Bretagne. Il donne des recommandations, présente des orientations techniques pour concevoir la solution la plus adaptée au projet et à son contexte (type de toitures, espaces circulés, espaces de pleine terre, pente…). Il a pour but de garantir une gestion des eaux pluviales exemplaire et cohérente sur l’ensemble du territoire.

  1. La gestion des eaux pluviales : l’engagement de tous
  2. La gestion des eaux pluviales sur l’agglomération
  3. La pluie et le dimensionnement
  4. Aménagements et eaux pluviales
  5. La réglementation
  6. Quelques références utiles

Petit plus

  • Le document est particulièrement soigné dans sa forme. Très lisible et abondamment illustré, il bénéficie également d’un rédactionnel très clair et accessible en dépit de son caractère technique. La vaste panoplie des outils présentés  permet d’affirmer qu’il est à la pointe du sujet et peut servir de référence dans les autres territoires.

Date de parution

2021

Auteur

Communauté d’Agglomération de la Rochelle avec l’appui du bureau d’études Elleny

Contacts

Communauté d’Agglomération de La Rochelle
Service Eaux Pluviales et Littorales
6 Rue Saint-Michel – CS 41287
17086 La Rochelle CEDEX 02
05 46 30 35 34
agglo-larochelle.fr

Dernière modification le 23/08/2022

Ce document a été réalisé avec l’aide financière de :

Fiches associées

« Se préparer à vivre dans un monde différent », voilà ce à quoi semble nous astreindre le changement climatique

En France, on estime qu’environ 20% de l’eau prélevée ne parvient pas jusqu’au usagers de l’eau potable, soit environ 1 milliard de m3. Cette perte est principale due aux fuites d’eau dans les systèmes de distribution d’eau potable,

Le modèle agricole dit « conventionnel », qui domine à l’heure actuelle, est de plus en plus confronté à de nouvelles pratiques agricoles jugées plus durables et respectueuses de l’environnement. L’agroécologie qui replace les fonctionnalités offertes par les écosystèmes au cœur de la conception des systèmes de production,