MÉTHODES PARTICIPATIVES, Un guide pour l’utilisateur (Fondation Roi Baudouin, 2006)

COLLECTIVITÉS, DEMARCHES PARTICIPATIVES,

2022 | NOTICE, OUVRAGE

Résumé

Ce guide de référence sur la participation fait état de 13 méthodes pouvant être utilisées pour intégrer le public à la décision. Le praticien y trouvera des réponses et des solutions pratiques. Véritable manuel pratique pour celles et ceux qui veulent s’engager dans l’utilisation de ces méthodes, ce guide est destiné aussi bien aux personnes qui effectuent leurs premiers pas dans le monde de la participation qu’aux praticiens expérimentés qui l’utiliseraient pour des parties spécifiques, telles que les trucs et astuces, ou pour se familiariser avec des méthodes qu’ils ne connaissent pas.

  1. Introduction
  2. Directives générales et conseils pratiques concernant les méthodes participatives
  3. Tableau comparatif de 13 méthodes participatives
  4. Fiches détaillées de 13 méthodes
  5. Brève description de 50 méthodes et techniques

Date de parution

2006

Auteur

Nikki Slocum (United Nations University – Comparative Regional Integration Studies)
Janice Elliott (Forum des Politiques Publiques, Canada)
Sara Heesterbeek (Rathenau Instituut, Pays-Bas)
Carolyn J. Lukensmeyer (Global Voices – AmericaSpeaks, États-Unis)

Contacts

Fondation Roi Baudouin
publi@kbs-frb.be

Dernière modification le 15/09/2022

Ce document a été réalisé avec l’aide financière de :

Fiches associées

Les multiples effets du changement climatique sur les ressources en eau sont de plus en plus visibles que ce soit au niveau mondial, national ou local. Ainsi, la sècheresse est de plus en plus fréquente et de nombreux domaines sont impactées par ce manque d’eau :

« Déjà à l’œuvre, le changement climatique affecte la disponibilité des ressources hydriques, en particulier pour les besoins agricoles. Face aux risques de sécheresses estivales plus sévères, des projets de stockage de l’eau hivernale se multiplient pour satisfaire la demande d’irrigation.

L’eau douce, bien que considérée comme une ressource renouvelable, devient de plus en plus rare et menacée. Or elle constitue un élément indispensable à la vie humaine et à l’activité économique. En effet, chaque aliment que nous mangeons, chaque produit que nous utilisons, requièrent une certaine quantité d’eau pour leur production.