Impact de la couverture médiatique des sécheresses sur la consommation d’eau (Quesnel & Ajami, 2017)

COLLECTIVITÉS, AEP, GESTION DE LA RESSOURCE

2022 | NOTICE, OUVRAGE

Contexte

La Californie connait depuis une dizaine d’années des sécheresses particulièrement sévères et prolongées. L’asséchement des réserves d’eau gérées par l’État, les températures élevées et des précipitations faibles ont provoqué de graves pénuries d’eau. En réponse, les agences gouvernementales locales et étatiques ont mis en œuvre diverses mesures réglementaires et fiscales à court et à long terme pour atténuer les impacts de la sécheresse sur la disponibilité et la fiabilité de l’approvisionnement en eau de cet État américain. Ces actions et la gravité anormale des sécheresses ont également conduit les médias régionaux, nationaux et internationaux à couvrir largement la crise de l’eau en Californie, sensibilisant ainsi le public au manque d’approvisionnement en eau de l’État.

 

Source : NBC News, 2015

Résumé

La sensibilisation du public aux questions liées à l’eau et à la sécheresse est une composante importante mais relativement peu explorée du comportement en matière d’utilisation de l’eau. Pour examiner cette relation, Des chercheurs de l’université de Standford ont quantifié la couverture médiatique de la sécheresse en Californie de 2005 à 2015, une période marquée par deux sécheresses distinctes. La dernière sécheresse a bénéficié d’une couverture médiatique sans précédent, alors que la première n’a pas été couverte, car les États-Unis connaissaient tout à la fois une récession économique et une élection présidentielle historique.

Les chercheurs ont ensuite modélisé la consommation d’eau des particuliers dans 20 zones de service de la région de la baie de San Francisco au cours de la même période en utilisant des données géospatiales et en incluant la couverture médiatique comme covariable.

Les travaux permettent d’identifier un résultat important. En effet, la modélisation a permis d’estimer qu’une hausse des publications à hauteur de 100 articles sur la sécheresse au cours d’une période bimestrielle était associée à une réduction de 11 à 18 % de l’utilisation de l’eau.

Ces résultats soulignent la nécessité pour les planificateurs et les décideurs en matière de ressources en eau de considérer davantage l’importance d’une sensibilisation et d’une éducation efficaces, internes et externes, du grand public en matière de comportement et de gestion de la demande en eau.

  1. Introduction
  2. Results
  3. Discussion
  4. Materials and Methods
  5. References and Notes

Date de parution

2017

Auteurs

Kimberly J. Quesnel

Newsha K. Ajami

Dernière modification le 19/05/2022

Ce document a été réalisé avec l’aide financière de :

Fiches associées

Les multiples effets du changement climatique sur les ressources en eau sont de plus en plus visibles que ce soit au niveau mondial, national ou local. Ainsi, la sècheresse est de plus en plus fréquente et de nombreux domaines sont impactées par ce manque d’eau :

« Déjà à l’œuvre, le changement climatique affecte la disponibilité des ressources hydriques, en particulier pour les besoins agricoles. Face aux risques de sécheresses estivales plus sévères, des projets de stockage de l’eau hivernale se multiplient pour satisfaire la demande d’irrigation.

L’eau douce, bien que considérée comme une ressource renouvelable, devient de plus en plus rare et menacée. Or elle constitue un élément indispensable à la vie humaine et à l’activité économique. En effet, chaque aliment que nous mangeons, chaque produit que nous utilisons, requièrent une certaine quantité d’eau pour leur production.