Nature en ville

Projet de recherche NATALIE

CHANGEMENT CLIMATIQUE, SFN

Contexte

Face aux défis posés par les impacts des dérèglements climatiques, le projet de recherche européen NATALIE se donne pour objectif principal d’accélérer l’intégration des Solutions fondées sur la Nature pour l’adaptation et la résilience des régions européennes, qu’elles soient urbaines ou rurales.

Résumé

18 solutions fondées sur la Nature feront l’objet de démonstrateurs, dans 8 sites localisés dans 5 régions biogéographiques différentes d’Europe. Leur réplication sera étudiée au sein de 4 autres sites situés dans ces mêmes régions. Une belle part est donnée aux sciences humaines, notamment à travers le développement de méthodes d’évaluation d’impact socio-économiques et d’outils de financement.

Logo projet de recherche NATALIE

Méthode

Le projet NATALIE est construit autour de 4 axes :

Liste des objectifs du projet NATALIE.

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) sont une composante clé des stratégies d’adaptation systémique de l’Europe. Cependant la pertinence de telle ou telle solution varie en fonction des défis rencontrés par chaque région biogéographique. Les études sur les SfN se développant, des points de vigilance ont également émergés. Ils demandent aujourd’hui une attention particulière pour assurer l’efficacité, ainsi que l’équité, des SfN et améliorer la résilience de l’Europe face au changement climatique.

Parmi les problèmes et points de vigilance qui seront étudiés, on peut citer : les méthodes visant l’engagement à long-terme des parties prenantes et des citoyens qui ne fonctionnent pas toujours, la planification au niveau régional, le suivi et l’évaluation continus, les outils et approches de comparaison SfN/solutions grises, le panel de « preuves » d’efficacité pour les SfN tant urbaines que rurale…

Par ailleurs, l’intégration des connaissances locales pour la cocréation de solutions adaptées à chaque région et l’implication des acteurs locaux est un fil rouge du projet NATALIE.

Les 18 Solutions fondées sur la Nature du projet NATALIE

18 Solutions fondées sur la Nature seront travaillées, dont 13 en rapport avec l’eau, 4 avec l’agriculture, 2 la forêt et 3 les zones urbanisées :

Liste des 18 solutions fondées sur la nature du projet NATALIE.

Liste des 18 Solutions fondées sur la Nature testées par le projet NATALIE.

Les sites démonstrateurs

Les 43 partenaires du projet sont issus de 9 pays européens et du Royaume-Uni. En France, le bassin de la Vienne, notamment sa zone amont, fait partie de sites démonstrateurs. Le parc régional naturel de Millevaches en Limousin, l’EPTB de la Vienne et le SABV (Syndicat d’aménagement du bassin de la Vienne) sont engagés dans le projet NATALIE, notamment du fait de leur collaboration au sein du programme de conservation et restauration « Source en Action ».

3 types de Solutions fondées sur la Nature seront mis en place et suivis dans le bassin de la Vienne :

  • l’effacement d’étangs artificiels dans le lit de cours d’eau ;
  • la neutralisation de drains en zones humides ;
  • la restauration de ripisylves par la coupe de résineux et la plantation d’essences adaptées.

Ces solutions bénéficieront d’un suivi multidimensionnel (hydrologique, pédologique, géomorphologique, biodiversité…), l’objectif étant de démontrer l’apport de ces SfN dans l’amélioration des débits et de la qualité de l’eau.

Carte des sites démonstrateurs du projet NATALIE.

Carte des sites démonstrateurs du projet NATALIE.

L’OiEAU est en charge de la coordination générale du projet européen, ainsi que du projet de développement d’un écosystème de communication et d’essaimage des solutions fondées sur la Nature.

Durée du projet

Sept. 2023 – Août 2028

Contact

OiEAU :

Sonia SIAUVE, Coordinatrice : siauve@oieau.fr
Fanny SOUILLOT, Responsable Communication : souillot@oieau.fr

Financement

Programme Horizon Europe de recherche et d’innovation de l’Union européenne

Liens

https://www.natalieproject.eu
LinkedIn @NatalieProject

Dernière modification le 27/05/2024

Ce document a été réalisé avec l’aide financière de :

Fiches associées

Dans le cadre de l’accélération de la réutilisation des eaux usées traitées prévue par le Plan Eau de mars 2023,

Pour atteindre les objectifs du Plan Eau présenté par le Président de la République en mars 2023 qui prévoit, entre autres, de retraiter et de réutiliser 10 % des eaux usées d’ici 2030,

En région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, le bassin hydrographique de la Durance couvre la moitié de la surface de la région : il constitue l’essentiel des ressources en eau de ce territoire. L’eau de la Durance, venue des Alpes, est détournée via des canaux.