Les Solutions Fondées sur la Nature
pour les risques liés à l’eau en France (Comité français de l’UICN).

MULTI-USAGES, CHANGEMENT CLIMATIQUE, SFN

2020 | NOTICE, OUVRAGE

Contexte

L’UICN est un des principaux promoteurs des Solutions Fondées sur la Nature, en particulier depuis la préparation de l’Accord de Paris, avec l’objectif de regrouper sous une même appellation des pratiques jugées jusque là disparates mais visant des objectifs proches. Les Solutions fondées sur la Nature (SFN) sont des réponses pertinentes et durables pour répondre aux risques naturels accentués par le changement climatique tout en protégeant la biodiversité.

La restauration des zones humides et des cours d’eau, la végétalisation des bassins versants et des villes ou encore la désimperméabilisation des sols permettent de protéger les ressources en eau lors des sécheresses, de ralentir le ruissellement, de favoriser l’infiltration de l’eau pluviale et de réguler les inondations. Ces actions répondent dans le même temps aux enjeux de conservation de la nature en apportant des bénéfices pour la biodiversité.

Les SFN sont souvent appelées Solutions d’Adaptation Fondées sur la Nature (SAFN) en référence aux réponses qu’elles apportent à cet enjeu d’adaptation face aux effets du changement climatique.

Résumé

Le Comité français de l’UICN a publié 21 exemples d’expériences de protection, restauration et gestion durable d’écosystèmes en France permettant de réduire les risques naturels liés à l’eau, comme les inondations ou les sécheresses : restaurationsde cours d’eau, effacement de plans d’eau, reconnexion de zones d’expansion des crues, reconnexion de prairies humides,…

Au-delà des différentes actions mises en œuvre, les conditions pour assurer le succès et la dissémination des Solutions fondées sur la Nature dans les territoires sont analysées. Par exemple, le suivi et la mesure des bénéfices apportés pour la biodiversité et les risques naturels permettent de valoriser les projets et de montrer leur pertinence, notamment par rapport à d’autres alternatives. La mise en place de démarches participatives, la concertation et la communication sont aussi cruciales. De plus, des moyens humains et financiers spécifiques doivent être consacrés à ces actions pour garantir la pérennité de ces projets sur le long terme.

-CONTEXTE
-LES SOLUTIONS FONDÉES SUR LA NATURE : DÉFINITION ET IDENTIFICATION
-LES RISQUES NATURELS LIÉS À L’EAU
-QUELLES SOLUTIONS FONDÉES SUR LA NATURE POUR RÉDUIRE LES RISQUES NATURELS LIÉS À L’EAU ?
-CONCLUSION
-BIBLIOGRAPHIE
Sites internet
Glossaire

Date de parution

Janvier 2020

Auteur

Comité français de l’UICN

Rédaction : Marine Benoiste et Justine Delangue sous la coordination de Pauline Teillac-Dechamps et Sébastien Moncorps.

Contact

→Clémentine Azam – Chargée de programme « écosystèmes »

→Justine Delangue – Chargée de mission « Solutions fondées sur la Nature »

Dernière modification le 06/05/2022

Ce document a été réalisé avec l’aide financière de :

Fiches associées

« Se préparer à vivre dans un monde différent », voilà ce à quoi semble nous astreindre le changement climatique

En France, on estime qu’environ 20% de l’eau prélevée ne parvient pas jusqu’au usagers de l’eau potable, soit environ 1 milliard de m3. Cette perte est principale due aux fuites d’eau dans les systèmes de distribution d’eau potable,

Le modèle agricole dit « conventionnel », qui domine à l’heure actuelle, est de plus en plus confronté à de nouvelles pratiques agricoles jugées plus durables et respectueuses de l’environnement. L’agroécologie qui replace les fonctionnalités offertes par les écosystèmes au cœur de la conception des systèmes de production,