Guide de l’abreuvement – Pour une meilleure utilisation des ressources naturelles et un abreuvement responsable

AGRICULTURE, GESTION DE LA RESSOURCE

2022 | NOTICE, OUVRAGE

Contexte

L’abreuvement des animaux est l’un des premiers postes de consommation en eau des élevages. En effet, l’eau, souvent oubliée, est le premier aliment consommé par les animaux. L’approvisionnement en eau apparaît ainsi comme un des principaux enjeux de ces exploitations, d’autant plus dans le contexte du changement climatique qui voit croître les tensions sur les ressources en eau.

Résumé

Le Changement Climatique et notamment la hausse des températures et la modification de la disponibilité des ressources en eau, se traduit pour les exploitations d’élevage par des besoins en eau pour les animaux de plus en plus importants et de plus en plus difficiles à satisfaire.  Or leur fournir de l’eau en quantité et en qualité conditionne à la fois leur performance, leur santé et leur bien-être. L’enjeu d’adaptation est majeur pour les éleveurs.

Ce guide a été produit dans le cadre du projet ASSECC (Abreuvement : Solutions et reSsources en Elevage face au Changement Climatique) dont l’objectif était de « rassembler les expertises sur le thème de l’eau d’abreuvement ». Il vise, notamment, à fournir aux éleveurs des solutions d’adaptations rapides, fiables et durables pour diminuer leur dépendance aux réseaux d’adduction en eau potable. Pensé pour être le plus exhaustif possible, concret et chiffré, il fait le recueil de solutions, connaissances et préconisations existantes en abordant, également, les aspects règlementaires et sanitaires. Certaines options nécessitent néanmoins de tenir compte avec soin des enjeux de biodiversité quand il s’agit de ressources en eau dont dépendent certains milieux naturels, remarquables ou banals.

PARTIE 1 : L’APPROVISIONNEMENT DE L’EAU DANS L’ÉLEVAGE

  • Les prélèvements sur les réseaux d’eau potable
  • La récupération des eaux de pluie
  • Prélèvements d’eau : puits, forages, sources, cours d’eau
  • Les eaux stagnantes : mares et étangs

PARTIE 2 : LA DISTRIBUTION ET LES BESOINS EN EAU PAR ESPÈCE

  • Filière bovins lait
  • Filière bovin allaitant
  • Filière caprins
  • Filière ovins
  • Filière volailles et lapins
  • Filière équins
  • Filière porc

PARTIE 3 : EXIGENCES SANITAIRES ET QUALITÉ DE L’EAU

  • Recommandations
  • Protocole de prélèvement
  • Cas des AOP et chartes des bonnes pratiques

Date

Edition 2022

Dernière modification le 23/01/2023

Ce document a été réalisé avec l’aide financière de :

Fiches associées

L’outil HYDRINDIC fournit une information fiable et simple sur l’efficacité d’un projet de restauration de zone humide, mesurée par rapport à un référentiel suivi sur une zone humide comparable,

Dans le best-seller « nudge », Richard Thaler (prix nobel d’économie) et Cass Sunstein s’inspirent des enseignements de l’économie comportementale pour proposer des solutions originales à divers problèmes de santé publique, d’épargne ou d’écologie.

La REUT constitue un levier majeur de l’économie circulaire de l’eau qui nécessite, au regard de sa complexité, de sa multidisciplinarité, de ses problématiques multi-échelles (territoire, filières, risques et acteurs) et de ses multiples domaines d’application (agriculture, industrie, urbaine, pays du sud), un large spectre de compétences.